vendredi 7 novembre 2008

Joan As Police Woman @ Mephisto

>> Joan As Police Woman @ Mephisto, 06/11/2008, Barcelone
>> Première partie : Russian Red


Après quatre mois très calmes, je reviens depuis fin octobre sur un rythme de concerts comparable à mes jours Londoniens. Après Of Montreal il y a deux semaines, puis Built To Spill et I'm From Barcelona la semaine dernière, j'avais cette fois rendez-vous avec Joan As Police Woman dans la salle Mephisto au Nord de Barcelone.

En arrivant sur les lieux, je suis très étonné de l'incroyable queue à l'entrée. Après quelques minutes d'attente, je rentre dans la salle complètement comble où on se marche les uns sur les autres. Je m'étonne alors du fait que Joan As Police Woman soit si populaire en Espagne. Je comprend cependant vite que tout ce monde est en fait venu voir le nouveau petit phénomène de la scène indie Espagnole : Russian Red.

Lourdes Hernandez, jolie petite Madrilène de 22 ans, s'est fait connaître sur MySpace l'an dernier et a depuis franchi les échelons à grande vitesse avec une apparence au festival Primavera Sound l'an dernier puis la sortie d'un premier album (I Love Your Glasses) en avril dernier. Et ce succès est plus que légitime. Il n'a pas fallu plus de deux minutes pour que je sois charmé par cette chanteuse à la voix sublime et par sa musique folk si simple, pure et ennivrante. Avec ses faux airs de Kate Nash Espagnole, elle chante en Anglais et elle le fait très bien (sans aucun accent), ce qui pourrait lui valloir, je l'espère, de se faire connaître plus loin que les frontières ibériques. En tout cas, j'ai vraiment été séduit par cette artiste et je vais m'empresser d'écouter son album.

Après une attente un peu trop longue et un public plus réduit (beaucoup de personnes étant venus en priorité voir Russian Red), les trois membres de Joan As Police Woman faisaient ensuite leur entrée sur scène, coiffés de perruques "Jackson Five" qu'ils ne quitteront pas de tout le concert.

Joan As Police Woman est un projet de Joan Wasser créé il y a 4/5 ans. Avant cela, l'ex de Jeff Buckley avait participé à de multiples autres projets à droite à gauche ces 15 dernières années. Ces derniers temps, on l'avait aussi vu collaborer avec des artistes comme Antony Hegarty (d'Antony And The Johnsons), Lou Reed ou encore Rufus Wainwright. Autant dire que la fille est bien présente dans le petit monde de l'indie Américain.

Le concert débuta avec Honor Wishes, première chanson de son dernier album (To Survive, sorti en juin dernier). S'en suivit quelques chansons au piano dont la très jolie To Be Lonely, avec une instrumentation toujours très réduite. Joan pris ensuite sa guitare pour des chansons plus énergiques comme To America (où elle fera au passage une petite référence au dernières élections), alternant également avec des titres de son premier album à l'image de I Defy qu'elle dédiera à Antony Hegarty qui l'accompagne sur la version enregistrée.

Elle revint à son piano pour les dernièrs titres, enchaînant les chansons portées uniquement par sa voix et quelques notes de piano mais malheureusement assez pauvres mélodiquement. Les deux chansons du rappel, dans le même registre, ne me laissèrent pas sur une bonne impression malgrès une première partie de concert pourtant assez bonne et bien que Joan Wasser possède une présence agréable et divertissante sur scène, ponctuée de nombreux "Ahouuuu" et de quelques grimaces quand elle chante.

Un bilan mitigé au final pour la prestation de Joan As Police Woman mais avec d'un autre côté la satisfaction d'une très belle surprise avec la découverte de Russian Red.

Au passage, un grand merci aux organisateurs d'avoir programmé ces concerts si tard (Russian Red qui débute à 22h, je veux bien qu'on soit en Espagne mais faut pas déconner non plus). La longue marche nocturne pour rentrer chez moi (faute de métro) a été très sympa et aujourd´hui je suis en pleine forme au boulot après avoir dormi 5h.

Audio :
Joan As Police Woman - To Be Lonely (mp3)
Russian Red - Nice Thick Feathers (mp3)

4 commentaires:

Miquel a dit…

I was there. Was one of the nicest concerts I've been. My french is very very basic, but enought to understand your comment :-) And I'm agree , I've arrived home at 1:30, and today I'm completly sleepy, but the experience deserved it.

Vince a dit…

Hey Miquel!
thanks for your comment.
You can click on one of the flag on the top right of the page to translate the page in others languages if you want to.

Alex a dit…

Je vois que nos amis espagnols sont tout aussi facétieux que leurs collègues français: une première partie à 22h, c'est l'enfer, effectivement faut pas déconner !

J'ai bien aimé le titre de Russian Red que tu as mis en écoute. Je vais aller voir sur My Space pour en écouter plus.

Fab a dit…

Moralité, fallait faire comme tout le monde et se barrer après Russian Red ^^

Related Posts with Thumbnails