mercredi 27 août 2008

The National - The Virginia EP

L'an dernier, avec l'album "Boxer", on les a retrouvés de nombreuses fois dans les premières places des tops de fin d'années. Bien qu'étant leur 4ème album, c'est celui-ci qui les a vraiment révélé, même si "Aligator" avait déjà été très remarqué il y a 3 ans. Cette année, alors qu'ils tournent avec R.E.M. pour assurer leur première partie, The National ont sorti un peu plus dans l'anonymat un EP, "The Virginia EP", accompagné d'un DVD, "A Skin, A Night".

Première constatation : cet EP est l'EP avec le plus de chansons que je connaisse : pas moins de 12 titres ! En fait, c'est seulement le fait que l'EP soit principalement composé de B-Sides, de versions live ou de reprises qui ne permet pas d'en faire un véritable album.

J'avais beaucoup apprécié "Aligator" et "Boxer" et je n'ai donc pas été surpris lors de ma première écoute de "The Vriginia EP" de retrouver toute la magie qui a fait le succès des Américains : des balades obscures portées par la voix grave de Matt Berninger. Aujourd'hui, après de nombreuses écoutes, je crois même que je préfère ce disque à tous les précédents. Il possède de véritables perles telles que la première chanson de l'album, "You've Done It Again, Virginia", et sa mélodie imparable. Mais ce n'en est qu'une parmi tant d'autres sur un EP d'une beauté impressionnante qui, avec ses chansons mélancoliques, n'est cependant pas à écouter si vous avez pas le moral...

A noter également que "The Virginia EP" possède deux reprises fortement réussies : l'une de Caroline Martin ("Without Permission") et l'autre, sublime, de Bruce Springsteen ("Mansion On The Hill"). Ajoutez à cela une superbe version live de "Fake Empire" et vous obtenez un disque qu'il faut absolument se procurer, même si vous pensiez au premier abord que ce n'était qu'une compil sortie pour se faire de l'argent. Non, ce disque est véritablement une grande réussite.

Un petit mot sur le DVD même si je ne l'ai pas vu : le film a été produit par l'incontournable Vincent Moon qui a déjà collaboré avec rien de moins que R.E.M. ou Beirut... Ce gars me fait rêver...

Note : 17/20

Audio :
The National - You've Done It Again, Virginia (mp3)

vendredi 8 août 2008

Cinema do Brasil

Le cinéma Brésilien est actuellement sous les feux des projecteurs avec deux films qui font parler d'eux (en toute relativité) : "La Cité des Hommes" ("Cidade dos Homens"), qui vient de sortir en France et "Tropa de Elite", qui sortira très prochainement (le 3 septembre). Quel est le point commun entre ces deux films ? Les favelas bien sûr. Un sujet qui est d'ailleurs à l'origine du succès du plus culte des films Brésilien : "La Cité de Dieu" ("Cidade de Deus").

De ces deux films je n'ai vu que "Tropa de Elite", récent vainqueur de l'Ours d'Or au festival de Berlin. Le film traite d'une unité spéciale de la police de Rio de Janeiro (la BOPE) qui tente tant bien que mal de faire respecter un minimum de loi dans les favelas tandis la police "normale" est rongée par la corruption. Sans être non plus extraordinaire, ce film m'a bien plu et montre encore une fois l'incroyable et impensable vie des habitants des favelas. A noter que dans un passage du film, on a un peu l'impression d'être dans "Full Metal Jacket"...
Je n'ai pas encore vu "La Cité des Hommes" mais il semble bien que ce film, tiré d'une série, vaille également la peine. Il traite lui aussi des favelas mais sous un autre angle.

Mais si j'écris cet article, mon objectif majeur n'est pas de vous parler de ces deux films mais du cinéma Brésilien en général. Peut-être est-ce le fait que j'ai voyagé au Brésil récemment mais j'ai regardé ces derniers temps de nombreux films "Brasileiro" et j'ai été séduit. Comme beaucoup, je connaissais auparavant "La Cité de Dieu" et le réalisateur Walter Salles et son très bon film "Carnets de Voyage" (dont je vous conseille aussi le livre au passage). J'ai depuis étoffé ma liste avec de bien belles surprises...

A commencer justement par quelques autres films de Walter Salles et notamment "Central Do Brasil", vainqueur lui aussi de l'Ours d'Or en 1998, qui est un très bon film, mais aussi "Avril Brisé" ("Abril Despedaçado"), un joli conte transposé au Brésil. J'attends maintenant avec impatience son prochain film, "Linha de Passe" où l'action se situe cette fois à Sao paulo.

Pour finir, une autre belle surprise a été "Proibido Proibir", de Jorge Duran, une belle histoire autour de trois étudiants à Rio de Janeiro...

Ce n'est pour l'instant qu'une courte liste mais je compte l'allonger rapidement dans les mois qui viennent, les bons films Brésiliens n'étant apparemment pas ce qui manque. Ci-dessous, une liste de ces films. Je vous conseille de vous y pencher dessus...

Films vus :
La Cité de Dieu (Cidade de Deus)
Central do Brasil
Carnets de Voyage (The Motorcycle Diaries)
Tropa de Elite
Avril Brisé (Abril Despedaçado)
Proibido Proribir

A voir:
La Cité des Hommes (Cidade dos Homens)
Linha de Passe
Carandiru
Terre Lointaine (Terra Estrangeira)
O Quatrilho
L'Année où mes parents sont partis en vacances (O Ano em Que Meus Pais Saíram de Férias)
Bahia, Ville Basse (Cidade Baixa)
Brasileirinho - Grandes Encontros do Choro
A La gauche du Père (Lavoura arcaica)
La Maison de Sable (Casa de Areia)
O Invasor


Et parce qu'il ne faut pas oublier que ce blog est avant tout un blog musical, voici une chanson du dernier album du groupe phare de la scène indie Brésilienne, CSS.

Audio:
CSS - Left Behind (mp3)


Sur ce, je pars 3 semaines en vacances (oui, je sais, ca fait que 5 semaines que j'ai repris le boulot...) donc le blog sera en pause pour un petit moment.

Beleza !

samedi 2 août 2008

Albums préférés des 20 dernières années

Suite à un message posté il y a peu par le gars de Rennes qui nous pique nos cœurs nommé "A thing to do..." (qui faisait lui même suite à un message posté par le gorille qui se bat avec les ours) et dont le but était de lister ses albums préférés pour chaque année depuis sa naissance ("List your favorite record from every year you’ve been alive"), j'ai voulu me prendre au jeu...

Alors voilà, j'ai ouvert Winamp, j'ai tout classé par année et je me suis mis au travail. Comme ça ne suffisait pas, je suis aussi allé faire un tour sur Metacritic, Acclaimed Music et par là afin d'avoir un peu plus d'inspiration.
A vrai dire, ce fut assez facile pour les années 2000 car c'est la période musicale que je connais le mieux et ca fait quelques temps que je m'amuse à faire un classement des meilleurs albums de chaque année. Ce fut pas non plus très dur pour les années 90 mais alors pour les années 80 j'ai du laisser tomber. Je dois avouer que je connais assez mal cette décennie musicale et ne l'apprécie pas énormément non plus. Cela a d'ailleurs confirmé mon sentiment selon lequel cette décénnie est la pire depuis que la pop/rock existe, avec tout de même quelques groupes qui font exception comme R.E.M.

Donc du coup, pas de classement depuis ma naissance mais depuis mes 6 ans (1988), soit un classement de mes albums préférés, par année, sur les 20 dernières années...

1988 Sonic Youth - Daydream Nation
1989 Pixies - Doolittle
1990 Aucune idée !
1991 Nirvana - Nevermind
1992 R.E.M. - Automatic For The People
1993 The Boo Radleys - Giant Steps
1994 Jeff Buckley - Grace
1995 Oasis - (What's The Story) Morning Glory
1996 Belle & Sebastian - If You're Feeling Sinister | R.E.M. - New Adventures in Hi-Fi
1997 Radiohead - OK Computer
1998 Air - Moon Safari | Neutral Milk Hotel - In The Aeroplane Over The Sea
1999 Muse - Showbiz
2000 Coldplay - Parachutes
2001 The Strokes - Is This It
2002 The Coral - The Coral
2003 The Shins - Chutes To Narrow | The Thrills - So Much For The City
2004 Arcade Fire - Funeral
2005 Okkervil River - Black Sheep Boy | The Decemberists - Picaresque
2006 The Strokes - First Impressions Of Earth | Islands - Return To The Sea
2007 Arcade Fire - Neon Bible
2008 (so far) Islands - Arm's Way | The Raconteurs - Consolers Of The Lonely

D'après les quelques classements que j'ai pu voir, il y a tout de même 3 albums incroyables qui font l'unanimité à chaque fois : Nevermind, OK Computer et Funeral. Et comment pourrait-il en être autrement ?

Voilà voilà ! Si ca vous amuse vous aussi, à votre tour !
Related Posts with Thumbnails