vendredi 31 octobre 2008

I'm From Barcelona @ Apolo

>> I'm From Barcelona @ Apolo, Barcelone, 30/10/2008
>> Première partie : Sad Day For Puppets


Quand j'avais vu I'm From Barcelona en concert à Londres il y a deux ans, je ne m'imaginais pas que la prochaine fois que je les verrais serait à... Barcelone. Eh oui, comme ils l'ont annoncé dès le début du concert ("Ca fait du bien d'être à la maison !" déclara le leader du groupe Emanuel Lundgren), les Suèdois étaient chez eux ! Et comme la veille pour Built To Spill, ça se passait à l'Apolo (qui va pas tarder à devenir mon deuxième salon vu que j'habite à deux pas de cette salle...).

Avec le super souvenir que j'avais d'eux à l'ULU (University of London Union), il était hors de question que je les rate à Barcelone, d'autant plus qu'en ce moment, je savoure avec plaisir leur deuxième album (Who Killed Harry Houdini?) qui ne me décçoit pas du tout.

Révélés en 2006, I'm From Barcelona ont connu un petit buzz qui tenait autant de la particularité du nom du groupe que du fait qu'ils soient une petite trentaine à en faire partie. Avec Let Me Introduce My Friends, leur premier album, ils avaient rendu une bien belle copie d'indie pop joyeuse qui égaie vos journées, avec des titres géniaux comme We're from Barcelona ou Treehouse.

Il ne fallu pas plus d'une chanson pour que la moitié du public soit déjà en ébullition, sautant sans cesse à pieds joint sur deux très bons nouveaux titres : Paper Planes et Andy. Voir I'm From Barcelona en live, c'est bien plus qu'un concert, c'est une véritable fête à laquelle tout le monde participe, agrémentée de confétis et de ballons de baudruche géants. Il n'y a pas un membre du groupe qui n'ait pas une pêche d'enfer et Emanuel Lundgren, le chanteur et songwriter, tient son rôle de leader à merveille. Ce gars est un exemple de présence sur scène, il devrait donner des cours à la Star Academy.

Bien évidemment, ce fut une grande liesse sur la chanson We're from Barcelona sur laquelle, vous l'imaginez bien, le public a plus que contribué aux chants, et c'était pas mal non plus sur This Boy où chaque spectateur du premier rang a eu droit à son petit moment karaoké grandeur nature. Pas d'envahissement de scène cette fois ci (contrairement à Londres où j'avais fini le concert à sauter partout aux côtés du groupe) mais un final très bon tout de même où on sentait que chaque partie aurait bien voulu que ça dure encore plus longtemps.

Après un concert d'I'm From Barcelone, il y une chose de sûre : on sort avec un gros sourire et on oublie la journée de merde qu'on a eu au boulot.

Petit mot sur le groupe de la première partie, Sad Day For Puppets : un autre groupe Suèdois mais tout en contraste avec leurs compatriotes d'I'm From Barcelona. On avait presque envie de gueuler un "lâche-toi" à la chanteuse tellement elle était timide et bougeait pas dans le rythme. Leur style musical (mélange de rock californien raté et de pop) ne m'a pas plu et de toute façon, ils étaient tout simplement pas bons. La seule chose qui permettait à ce concert d'avoir un attrait était le joli minois de la chanteuse (normal, elle est Suèdoise me direz-vous...).

Audio :
I'm From Barcelona - Andy (mp3)

Acheter l'album Who Killed Harry Houdini? d'I'm From Barcelona

2 commentaires:

alex a dit…

C'est ça qui est bien avec le blog, c'est les rencontres :))
Je découvre tes posts... Pour ma part, j'ai été un peu déçu par le nouveau I'm from Barcelona, mais je pense que j'attendais trop une copie du premier. L'album étant tres différent (tant mieux finalement), je sais que j'y reviendrai. Le concert avait l'air dément en tous les cas !

Fab a dit…

Le concert à Toulouse la veille était visiblement énorme aussi ! Peu importe l'albulm finalement...

Related Posts with Thumbnails